2 méthodes pour repérer les points forts de son adolescent

Apprenez à repérer les points forts de vos adolescents en leur faisant confiance. Laissez-les les trouver par eux-mêmes et être à l’écoute de leurs ressentis en dialoguant eux. Une fois leurs points forts connus, aidez-les à les utiliser grâce à des techniques d’apprentissage ludique.

2 méthodes pour repérer les points forts de son adolescent

Aujourd’hui, nous vivons dans une société où les échecs sont davantage montrés du doigt que les réussites. Savoir repérer les points forts de son adolescent est essentiel. En tant que parent, vous êtes bien placés pour savoir que le système scolaire actuel n’aide pas les enfants à prendre confiance en eux.

👉 Comment retrouver de la motivation quand on ne nous apprend pas à identifier nos points forts et qu’on ne nous tire pas vers le haut ?

Le résultat de ces pratiques n’est souvent pas positif. On retrouve des adolescents démotivés, qui n’ont pas envie de faire leurs devoirs, qui ont des difficultés de compréhension et qui n’osent pas demander de l’aide. De peur d’être comparés aux autres, d’être pris pour plus faible ou encore de ne pas être pris au sérieux.

🧐 On entend souvent la phrase : « Il n’y pas de questions bêtes »

Encore faut-il les pousser à poser des questions. Plutôt que de chercher par eux-mêmes, ils ont tendance à lâcher et à ne plus s’intéresser à leurs cours. Ce qui est un vrai problème.

Il existe une méthode simple pour leur redonner confiance en eux dans leur quotidien : les aider à repérer leurs points forts et leurs points faibles ! En réalisant ces exercices, leur comportement et leur vision d’eux-mêmes vont changer 🚀

Vous vous demandez comment inverser la tendance et en quoi connaître ses points forts va redonner de la confiance à votre adolescent ? Une fois, ses points forts connus, il va apprendre à s’appuyer dessus pour améliorer ses points faibles et aller de l’avant.

👉 Il existe plusieurs approches pour repérer les points forts et les points faibles de son adolescent. Elles sont simples à mettre en place et sont étudiées pour lui redonner de la motivation.

La confiance et la motivation deux clés de la réussite scolaire 

Avant de vous détailler les deux approches, parlons confiance et motivation 💡

Comme nous vous le disions au début de cet article, avec le système actuel, les points faibles sont plus souvent montrés du doigt que les points forts.

Ces remarques négatives ont un impact direct sur la confiance d’un adolescent. Il va se sentir plus faible et peut se renfermer sur lui-même au lieu de s’exprimer. Selon le caractère de chacun, les effets sont plus ou moins importants.

Cet impact va diminuer sa motivation en l’entraînant dans une spirale négative. Si personne ne le tire vers le haut en l’encourageant, il y a de très faibles chances pour que la tendance s’inverse.

Pas de confiance, pas de motivation, pas de motivation, pas de travail, pas de travail, pas de résultats, etc.

Maintenant, imaginez l’inverse ! 

Un adolescent qui se sent soutenu, qui a confiance en lui, aura envie de s’investir et gagnera en motivation. C’est vers cet état d’esprit positif que nous devons amener nos adolescents pour leur donner des options vers leur réussite. 

👉 Et cela se passe aussi à la maison, avec vous. Alors comment faire ?

Laissez votre adolescent repérer ses points forts.

En leur permettant de les identifier eux-mêmes, ils vont mettre des mots sur leurs ressentis. 

C’est un excellent moyen pour eux d’apprendre à se connaître. Quand on sait à quel point cette période est complexe, cet exercice leur sera bénéfique sur plusieurs points. 

L’avantage pour vous ? C’est que comme ces points viennent de leur réflexion, il sera simple pour vous de les valoriser par la suite sans qu’ils ne se méfient 😉

Vous vous demandez comment faire pour les aider à identifier leurs points forts et leurs points faibles ? Il existe plusieurs techniques pour qu’ils puissent y arriver simplement 🚀

L’idée ici est de rester dans une démarche positive, ludique et non pas de leur mettre la pression. Ce qui aurait pour effet l’inverse de l’objectif recherché.

1. Faites-leur dresser une liste de leurs qualités et de leurs défauts 

👉 Donnez-leur une feuille et préparez un tableau avec deux colonnes, simple et lisible. Prenez le temps de leur expliquer les bénéfices de cet exercice pour qu’ils s’investissent. S’ils ne comprennent pas pourquoi ils le font, ils risquent de ne pas savoir quoi dire. Et tout l’intérêt ici est de libérer leur parole pour leur redonner confiance en eux par la suite ! 

Surtout, ne les aidez pas ! En les laissant s’exprimer avec leurs propres mots, ils vont s’engager plus sincèrement dans l’exercice. 

C’est aussi un moment d’introspection pour qu’ils apprennent à mieux se connaître et à parler d’eux de manière honnête. C’est un point clé pour leur redonner de la confiance. 

2. Discutez de cet exercice avec eux.

👉 Une fois avoir repéré leur point fort et leurs points faibles, dites à vos adolescents de vous les présenter. Laissez-les parler et notez si besoin leur vocabulaire. Cette partie peut être compliquée si vos enfants sont pudiques, pour libérer leur parole et qu’ils se confient à vous, rappelez-leur pourquoi vous faites cet exercice.

 

Une fois, la présentation terminée, reprenez chaque point avec eux. Vous allez voir que parfois ce qu’ils considèrent comme un défaut n’en ai pas un. L’humain a tendance à se dévaloriser naturellement. Encore une preuve que les points négatifs sont davantage pointés du doigt que nos côtés positifs. C’est à vous de dédramatiser ces points-là avec eux pour leur redonner confiance en eux. Leur avis sur eux-mêmes va évoluer et leurs points forts vont commencer à ressortir. Vous êtes sur le bon chemin ! 

3. Apprenez-leur à relativiser ! 

👉 On a tous des défauts. Parfois le regard critique que l’on se porte sur soi-même est bien plus négatif que celui des autres. C’est encore plus le cas pour vos adolescents qui sont en train de construire leur propre identité !

Comme vous avez déjà dédramatisé certains points avec eux, continuez en pointant davantage leurs qualités que leurs défauts. Vous pouvez aussi leur dire, que ce sont des axes d’amélioration et que personne n’est parfait. 

L’objectif de cet exercice est de leur redonner confiance en eux en mettant en avant leurs points forts. En ayant cette vision positive, ils vont retrouver de la motivation, ne plus se dévaloriser et prendre conscience de leur potentiel. 

4. Présenter des modèles de réussite d’hommes et de femmes qui ont des points faibles

👉 L’être humain a tendance à toujours se comparer aux autres, à idolâtrer certaines personnes. C’est aussi le cas de vos adolescents. Si vous leur parlez des points faibles d’une personne connue, qui a réussie et qu’ils connaissent, ils vont plus facilement relativiser. Ils seront moins durs avec eux-mêmes. L’idée est de montrer que nous sommes tous des êtres humains et que personne n’est parfait. Ce qui est tout à fait normal. Personne n’attend d’eux qu’ils le soient. Ce qu’on cherche ici, c’est qu’ils apprennent à se connaître et qu’ils donnent le meilleur d’eux-mêmes.

Mettre l’accent sur les points forts d’un adolescent en les laissant les identifier par eux-mêmes est une approche ludique et efficace. Même si cette méthode leur redonne de la motivation, l’apprentissage peut rester compliqué au quotidien. 

Une fois, leurs points forts, repérés par vos adolescents, aidez-les à assimiler les ressources.

Vous le savez, les méthodes d’apprentissage classique ne sont pas toujours passionnantes. Les adolescents n’ont pas toujours envie d’apprendre, même s’ils connaissent leurs points forts. 

👉 Comment apprendre si la manière ne nous convient pas ? 

En restant sur des modèles d’apprentissage classiques, ils vont simplement lire leurs cours sans focaliser leur attention dessus. Les résultats ne seront pas au rendez-vous, car ils n’auront pas retenu les informations principales, certains auront même tout oublié dès les heures qui suivent. 

En tant que parents, vous savez que ce n’est pas simple de capter leur attention alors comment faire pour vérifier qu’ils ont bien assimilé une notion ? 

La meilleure manière d’apprendre reste la pratique. Pas la pratique au sens propre, c’est-à-dire la simple réalisation d’un exercice de mathématiques par exemple. On parle ici d’interaction, de jeu, d’échange. En les faisant pratiquer de manière ludique, ils retiennent mieux les notions qu’ils ont vu pendant leurs cours au collège. 

C’est ce passage à l’action que nous encourageons dans nos programmes chez Schooltopia. Pour que les adolescents comprennent par eux-mêmes en s’intéressant aux différents cours 🚀

Une nouvelle manière de faire aimer l’école à votre ado

En ce moment, profitez gratuitement du chapitre complet sur les fractions (niveau 6e) !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Autres articles

mon ado n'arrive pas à se concentrer
Méthodologie

Améliorer la concentration chez l’adolescent

On observe aujourd’hui que le temps de concentration de nos enfants est de moins en moins important. Plusieurs facteurs peuvent expliquer ce phénomène : l’addiction aux écrans, aux smartphones, un planning quotidien surchargé ou encore un sommeil trop léger.

Lire
Parentalité

2 méthodes pour repérer les points forts de son adolescent

Apprenez à repérer les points forts de vos adolescents en leur faisant confiance. Laissez-les les trouver par eux-mêmes et être à l’écoute de leurs ressentis en dialoguant eux. Une fois leurs points forts connus, aidez-les à les utiliser grâce à des techniques d’apprentissage ludique.

Lire
Méthodologie

Comment apprendre les fractions facilement ?

le programme officiel de mathématiques de la 6e est très dense. C’est parfois difficile pour vos enfants de suivre et assimiler toutes ces nouvelles notions. 
Comment faciliter cette découverte ? voici des points essentiels pour faciliter l’apprentissage des fractions

Lire