Comment aider mon enfant à pratiquer la respiration abdominale ?

La rentrée approche et votre enfant peut être anxieux au quotidien. Et si vous l'aidiez en lui faisant découvrir la pratique de la respiration abdominale pour réduire son stress ?

Comment aider mon enfant à pratiquer la respiration abdominale ?

Pratiquer la respiration abdominale est un excellent moyen de diminuer le stress chez votre ado. A l’heure où tout va trop vite, on ne prend pas assez de temps pour souffler et s’apaiser. 

Alors comment faire pour réapprendre à mieux respirer en pratiquant la respiration abdominale ?

Respiration abdominale : les principes de base  

Avec le développement des activités de bien-être, du yoga on en entend de plus en plus parler autour de nous. 

En quoi cela consiste concrètement ? 

La respiration répond à un besoin vital chez l’Homme, celui d’apporter de l’oxygène au corps pour vivre tout simplement. Jusqu’ici je ne vous apprend rien. 

On parle souvent de deux manières différentes de respirer, la respiration thoracique et la respiration diaphragmatique (ou abdominale).

La première consiste comme son nom l’indique à faire travailler la partie supérieure du thorax. C’est celle que l’on fait de manière inconsciente, elle ne remplit pas les poumons à 100% de leur capacité car elle est peu profonde. Même si elle remplit son rôle de venir nous oxygéner et maintenir en vie. 

Nous avons tendance à la pratiquer quand nous sommes confrontés à des situations de stress, d’anxiété. Le cerveau est moins oxygéné et notre corps se crispe. Ces situations sont, en général, accompagnées de problèmes digestifs, de l’augmentation de notre rythme cardiaque, de la tension artérielle et d’un manque de sommeil.

La deuxième se pratique généralement en conscience. La respiration abdominale est enseignée dans beaucoup de sports doux par exemple.  

Elle se caractérise par une contraction du diaphragme et une élévation des côtes. Pour expliquer à un enfant, on lui parlera de “respirer avec son ventre”.

L’amplitude respiratoire est nettement plus importante que celle de la respiration thoracique. L’oxygénation des poumons, du cerveau et du corps est aussi plus importante.

Si vous observez un bébé qui vient de naître, vous verrez d’ailleurs qu’il respire par le ventre. En grandissant notre corps change, notre rythme également et sans s’en rendre compte, on passe d’une respiration abdominale à une respiration thoracique. 

L’idéal est de réussir à associer les deux types de respiration pour profiter d’une oxygénation optimale au quotidien.

Cela s’avère très bénéfique, comme pour tout cela ne vient pas tout seul mais avec un peu d’entraînement quotidien tout est possible.

Quels sont les bienfaits de la respiration abdominale ? 

Comme on a pu le voir dans le précédent paragraphe, on a tendance à moins pratiquer la respiration abdominale dans notre quotidien. Ce n’est plus quelque chose de naturel chez nous et comme tout ça se réapprend. 

Si vous pratiquez le yoga, le pilate ou encore la sophrologie, vous avez sûrement entendu parler des bienfaits de cette technique de respiration. Ces pratiques la place comme un élément central sans quoi il est impossible de profiter pleinement des ces activités.

Tout d’abord elle améliore l’oxygénation du corps et du cerveau, c’est une des clés pour améliorer notre bien-être, réduire son stress et enfin réussir à se détendre. 

La respiration a un impact direct sur notre état général, c’est aussi le cas pour votre enfant. 

Lorsque nous sommes stressés nous avons tendance à nous recroqueviller sur nous-même et respirer de manière peu profonde. Nous activons alors notre respiration thoracique de manière inconsciente et nous n’arrivons pas à retrouver un état de bien-être. 

La pratique de la respiration abdominale a un impact direct sur une situation d’anxiété puisqu’en reprenant une respiration profonde, nous entrons dans un état de détente. Et c’est cet état qui va réduire le stress, calmer nos angoisses et avoir un effet positif sur notre santé mentale et physique.

Elle a également un impact sur la qualité du sommeil qui est souvent détériorée par le stress et les évènements extérieurs. Chez les enfants cela a un impact direct sur leur apprentissage car c’est pendant leur sommeil qu’ils consolident leurs apprentissages. Un bon sommeil assure également aux enfants un bon développement cognitif, physique et psychique.

La respiration abdominale a également son rôle à jouer pour améliorer la digestion. Un enfant stressé à tendance à souvent se plaindre d’avoir mal au ventre. Les mouvements amples du diaphragme aident les organes à s’activer et améliorent le transit. En jouant sur le stress elle enlève la fameuse “boule au ventre” comme on l’appelle. 

Elle soutient le système immunitaire du corps qui va mieux assimiler les nutriments grâce à une meilleure oxygénation. Elle contribue également à améliorer le système cardiovasculaire et protège le cœur. 

C’est aussi un premier pas vers l’apprentissage de la méditation qui peut par extension aider les enfants à se sentir mieux et apaisés. 

La respiration abdominale permet de mieux gérer les émotions en diminuant le stress et en améliorant la condition physique. C’est un véritable allié du quotidien qu’on peut pratiquer à l’âge adulte mais également plus jeune.

Elle est très efficace pour calmer les crises d’angoisse qui peuvent être nombreuses pendant l’enfance et à l’adolescence. Elle permet de sortir de cette impression de panique pour petit à petit retrouver un univers plus calme. 

Comment aider mon enfant à la pratiquer ? 

On a vu précédemment tous les bienfaits de la respiration abdominale. Même si elle est pratiquée dès la naissance par les bébés, elle se perd rapidement. 

Heureusement des exercices existent pour réapprendre à mieux respirer et profiter de tous ses bienfaits.

Prendre conscience de sa respiration est la première étape et elle peut être réalisée partout. Il n’y a pas besoin de matériel spécifique ni d’un endroit précis. 

C’est en prenant conscience de votre respiration que vous allez pouvoir prendre l’habitude de vous y attarder chaque jour. 

Voici un exercice simple à réaliser et pour tous les âges : 

Vous pouvez tout à fait le faire en même temps que votre enfant pour le rassurer ou juste passer un moment avec lui. 

Allongez-vous quelque part, fermez les yeux et placez votre main sur votre ventre. Vous pouvez placer une peluche sur celui de votre enfant par exemple. 

Inspirez par le ventre en sentant votre main (ou la peluche) grandir pour expirer pour la faire redescendre. Faites cet exercice plusieurs fois d’affilée pendant quelques minutes. 

Vous verrez qu’après vous vous sentirez détendu et votre enfant sera également plus apaisé. N’hésitez pas lui demander les sensations qu’il ressent pour instaurer un dialogue et mesurer les bénéfices que cette pratique peut avoir sur lui et sur votre quotidien. 

Vous pouvez commencer en répétant cet exercice une fois par jour tous les jours. En instaurant cette routine avec lui, vous allez petit à petit en faire un automatisme. 

Il existe également des applications qui vous aident à adopter la respiration abdominale. Pour les enfants vous pouvez leur faire visionner la méditation des super héros sur Youtube.

Pour aller plus loin

Si vous êtes convaincu par cette pratique, il existe des sports doux qui l’intègrent comme le yoga, le pilate, la sophrologie etc

Ces pratiques notamment le yoga sont aujourd’hui accessibles aux enfants. Il est abordé de manière ludique pour que la pratique reste un moment de plaisir tout en bénéficiant des bienfaits sur son physique et son anxiété.

Une nouvelle manière de faire aimer l’école à votre ado

En ce moment, profitez gratuitement du chapitre complet sur les fractions (niveau 6e) !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Autres articles

mon ado n'arrive pas à se concentrer
Méthodologie

Améliorer la concentration chez l’adolescent

On observe aujourd’hui que le temps de concentration de nos enfants est de moins en moins important. Plusieurs facteurs peuvent expliquer ce phénomène : l’addiction aux écrans, aux smartphones, un planning quotidien surchargé ou encore un sommeil trop léger.

Lire
Méthodologie

4 méthodes pour apprendre facilement les maths

On constate que de plus en plus d’adolescents rencontrent des difficultés à apprendre les mathématiques au collège.
Pour les aider dans leur apprentissage de nouvelles méthodes complètent le programme scolaire et leur permettent d’apprendre d’une manière plus ludique.

Lire