Blandine, marraine de Célestine, élève de 6eme, dyscalculique

“Elle a su naviguer très facilement dans le menu. Le cours sous forme de BD, les couleurs, les dialogues l’ont intéressée à poursuivre dans le chapitre. L’apprentissage sous cette forme ludique lui donne envie de faire des maths.”